AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un mariage qui n'est pas le leur (PV Jeanne)

Aller en bas 
AuteurMessage
Sévérine de Lessart
Timide à la Cour
avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Age : 26
Humeur : Plutot variante
Date d'inscription : 31/01/2008

Feuille de personnage
Âge: 17
Dans son coeur: Coeur libre

MessageSujet: Un mariage qui n'est pas le leur (PV Jeanne)   Ven 22 Fév - 2:47

Voila que Sévérine, un beau matin, devait se présenter au mariage d'une cousine éloignée dont elle avait jamais entendu le nom, mais que parcontre sa tante Augustine avait vanter les mérites. Il fallait dire que la jeune femme n'était guère une femme de cour de Versailles, elle préférait monter à cheval ou de se promener dans les forets de Provence. Mais depuis qu'elle avait approcher le duc de Bourbon, il fallait dire que sa tutrice faisait tout pour qu'elle se fasse remarquer. Trouver un bon parti n'était-il pas le but d'une vie d'une femme?

Enfin, habillée d'une robe rouge mettant en valeur son teint légèrement plus foncé et ses yeux noirs démontrant avec aisance une parenté espagnol qu'elle devait garder secrete évidamment en ces temps de guerre, ne portant point de perruques ni de maquillage, simplement pour une bourgeoise, elle assista à la cérémonie pour ensuite se retrouver dans l'église à peu près seule à se perdre dans ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanne Tremblay
Courtisan(e) Reconnu(e)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 79
Age : 27
Citation du moment : Une amitié sans confiance est une fleur sans parfum
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Dans son coeur: Peut-être son mari...?

MessageSujet: Re: Un mariage qui n'est pas le leur (PV Jeanne)   Ven 22 Fév - 22:55

Jeanne se tenait debout, comme toutes les personnes conviées au mariage ce Samedi pendant que le prêtre célébrait l'office…Ce n'était pas avec entrain que la demoiselle s'était levée aux aurores pour se rendre à cette cérémonie, qu'elle trouvait bien pompeuse d'ailleurs. Le latin n'était pas son fort et les rites ne l'intéressaient gère plus! Cependant, la jeune femme se devait d'être présente. En effet, le jeune homme qui se mariait était un neveux de son mari au troisième ou peut-être quatrième degré…Elle n'avait pas échangé plus de mot avec le futur marié dans sa vie et il était fort probable qu'il ne se souvienne même pas de son nom, mais Jeanne n'avait pas vraiment eut le choix…La jeune femme se retrouvait donc au milieu d'une immense église quelque peu austère, remplie de visages plus ou moins connus…

Trouvant le temps long, Jeanne se mit à contempler les splendides vitraux de l'église et les quelques statues. Le décor était loin d'égaler la magnificence du château de Versailles qu'elle avait eut la chance de pouvoir visiter quelques jours plus tôt. La demoiselle avait même rencontrer le frère de roi dans les jardin…Jeanne essaya de se remémorer toutes les belles choses qu'elle avait vus ses derniers jours…Il y en avait tellement!…

La demoiselle s'égara dans tous ses souvenir au point qu'elle ne se rendit pas compte que la cérémonie était terminée et que la plupart les convives avaient déjà quitté l'église. Elle n'aperçu qu'une jeune demoiselle, une bourgeoise à première vue, qui paraissait, tout comme elle perdue dans ses pensées. Il ne lui sembla pas l'avoir déjà rencontrée. Jeanne n'avait pas la moindre envie de rejoindre les autres invités qui devaient désormais être en train de fêter l'heureux événement…
Elle s'avança vers l'inconnue d'un pas léger mais n'osa pas la déranger. Elle jugeait des plus impoli de l'interrompre dans sa méditation…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sévérine de Lessart
Timide à la Cour
avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Age : 26
Humeur : Plutot variante
Date d'inscription : 31/01/2008

Feuille de personnage
Âge: 17
Dans son coeur: Coeur libre

MessageSujet: Re: Un mariage qui n'est pas le leur (PV Jeanne)   Sam 23 Fév - 18:14

Sévérine tenait la tête basse sur un banc de bois un peu à l'écart. Ses pensées se transformèrent un peu en prières. Elle demanda à ce que sa famille aille toujours bien, loin des malheures et de la maladie, que ses frères puissent trouver leur bonheur en Nouvelle-France. Rien pour elle. Il était vrai que sa vie était morose et malheureuse ces derniers temps, prisonnière d'une vieille demeure et d'une vieile tante abominablement aigrie.

Enfin, un pas bien placé résonna à cause d'une cave inférieur et Sévérine l'entendit. Il y eut quelques instants plutard les cloches qui sonnèrent pour démontrer à Dieu que deux êtres s'aimaient à présent et à jamais, mais la jeune femme avait maintenant retourner la tête pour une voir une noble dans une situation similaire à la sienne. Se levant de son banc et reposant le banc coussiné destiné aux prières, la bourgeoise s'approcha tranquillement puis fit une légère révérence pour suivre le protocole, car il était bien évidant que ceytte femme était une noble.


-Vous êtes de la famille?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanne Tremblay
Courtisan(e) Reconnu(e)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 79
Age : 27
Citation du moment : Une amitié sans confiance est une fleur sans parfum
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Dans son coeur: Peut-être son mari...?

MessageSujet: Re: Un mariage qui n'est pas le leur (PV Jeanne)   Sam 23 Fév - 22:45

Jeanne se sentie quelque peu déstabilisée par la révérence que lui adressa la jeune femme…Jamais la demoiselle ne s'habituerait à son statut de noble. Jeanne était une fille du peuple et le resterait sûrement toute sa vie!Ce n'est pas un stupide mariage pour lequel on ne lui avait pas demandé son avis qui allait changer la donne! Terriblement mal à l'aise, la jeune femme ne sut comment réagir…Elle lui offrit un charment sourire tout en effectuant une petite génuflexion.

_Jeanne Tremblay, se présenta-elle à voix basse pour ne pas déranger les prêtres non loin. Ravie de vous rencontrer mademoiselle…

Puis la jeune femme répondit à la question qu'on lui avait posée. Elle se trouva bien embêtée pas la réponse à tenir…Elle ne pouvait pas dire qu'elle était vraiment de la famille du marié. D'ailleurs, elle avait déjà oublié son nom…Toute la généalogie de son époux Charles de Boulvier était tellement complexe qu'elle ne pensait pas pouvoir un jour réussi à mettre un nom sur tous les visages…ni l'inverse d'ailleurs!

_Oui…On peut dire cela comme ça…Bien que je ne connais pas vraiment les mariés…C'est de la famille de mon époux…

Jeanne n'avait pas vraiment envie de s'étendre plus sur elle…La demoiselle avait horreur d'être au centre de la conversation. Elle détourna donc le sujet vers son interlocutrice.

_Et vous mademoiselle? Je n'ai pas le souvenir de vous avoir déjà rencontrée…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sévérine de Lessart
Timide à la Cour
avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Age : 26
Humeur : Plutot variante
Date d'inscription : 31/01/2008

Feuille de personnage
Âge: 17
Dans son coeur: Coeur libre

MessageSujet: Re: Un mariage qui n'est pas le leur (PV Jeanne)   Lun 25 Fév - 5:53

Malgré la révérence faite, ce n'était peut-être que pour la raison du protocole qu'elle avait montré, pour une fois, un signe de respect avec une personne de plus haut rang qu'elle. En faites, c'était plus le fait qu'elle semblait avoir le même age qu'elle et que ses mains ne semblaient point aussi douce qu'une noble de naissance. Juste avec le sens de l'observation, Sévérine pouvait en savoir long avec qui elle discutait.

-de Lessart, Sévérine.

De son coté, la bougeoise n'était là que pour représenter sa tutrice qui ne pouvait se libérer d'une rencontre urgente avec un baron ou un duc ou bien un conte qui sait. En tant que supposée protégée, il lui avait fallu assister à un autre mariage qui ne la rendait que bien plus mélancolique et morose face à sa situation en bref.

-Je peux vous comprendre aisément, je ne connais malheureusement personne ici. Je viens d'arriver, une de mes tantes a eu le désir de compléter mon éducation près de Versailles afin de me trouver un bon parti.

Dit-elle sous un soupir de désespoir. Mais bon, il y avait pire et elle le savait. Mais de quoi les dames de Versailles devaient-elles parler? Surtout lorsque des pretes les surveillaient du coin de l'oeil comme si elles étaientdeux démones pretes à détruir toute bienséance en France si vous comprenez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanne Tremblay
Courtisan(e) Reconnu(e)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 79
Age : 27
Citation du moment : Une amitié sans confiance est une fleur sans parfum
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Dans son coeur: Peut-être son mari...?

MessageSujet: Re: Un mariage qui n'est pas le leur (PV Jeanne)   Lun 25 Fév - 13:10

_Enchantée mademoiselle, répondit simplement Jeanne.

Bien qu'elle ne connaissait pas encore la jeune femme, elle était sincère et cela pouvait se remarqué au sourire amical qu'elle affichait. Sévérine avait l'air tout à fait sympathique et de bonne compagnie.

_Ah…Les mariages arrangés…, chuchota Jeanne compatissante. C'est toujours la même histoire…Il semblerait que bien souvent se soit le profit qui compte plus que l'amour et le bonheur

Jeanne savait à quel point de quoi elle parlais, ayant elle même été fiancée peu après sa naissance…Elle trouvait bien cruel ce procédé si courant à l'époque…La jeune femme n'en avait pas souffert mais avait passé quelques temps à faire son possible pour évider son mari…Lui, ne s'était pas occupé outre mesure de sa femme sa consacrant constamment à ses affaires. Mais depuis, peu, la relation entre les deux jeune gens s'était grandement améliorée, au point que Jeanne se demandait parfois si elle n'était pas finalement tombée amoureuse de son époux…

_J'espère que vous trouverez quelqu'un qui vous correspondra. La vie est bien trop courte pour être gâchée par avidité.

La jeune femme se tue un instant, qu'elles étaient surveillées. Elle n'aimait pas du tout cette impression de se sentir observée…Cela lui donnait l'impression qu'elle commettait le pire des pêchés…Pourtant, elle en faisait rien de mal à échanger quelques mots avec Sévérine…Cela ne devait pas être le point de vue de tous.

_Cela vous direz d'aller prendre un verre avec les autres convives…Je n'aime pas beaucoup être observée ainsi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sévérine de Lessart
Timide à la Cour
avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Age : 26
Humeur : Plutot variante
Date d'inscription : 31/01/2008

Feuille de personnage
Âge: 17
Dans son coeur: Coeur libre

MessageSujet: Re: Un mariage qui n'est pas le leur (PV Jeanne)   Mer 27 Fév - 4:13

Il était certes que Jeanne était bien plus belle et richement vêtue que la jeune bourgeoise qui était maintenant à ses cotés. Son rapide coup d'oeil avait tout d'abord confirmé ses doutes que celle-ci soit déja prise par un gentilhomme assez fortuné. Pour sa part, on ne cessait e lui répéter que c'était un des buts ultimes à atteindre pour un jeune femme de son âge, mais personnellement, Sévérine ne savait plus trop ce qu'elle voulait dans sa vie.

-Je ne sais pas si... enfin vous savez surement lire je suis idiote. Mais il m'est déja arrivé de tomber sur un livre de chevalerie, enfin, de princesse et tout. Je sais que c'est plutot rare, mais c'est ce qui a formé mon apprentissage et mes reveries pendant plusieurs années. C'est d'un réel réconfort à la réalité.

Lui avaoua-t-elle sur ces petits livres interdits que souvent une femme fortunée écrivait. C'était des petits livres aux histoires à l'eau de rose qui en faisait révasse plus d'une. Heureusement qu'elle savait lire, car celle-ci n'aurait pu s'en passer, surtout présentement. Il était vrai qu'elle ne voulait pas se mélanger aux franfreluches de Versailles ainsi que tous leurs artifices douteux, mais son état de rebelle était de beaucup diminué lorsqu'on apprenait qu'elle était une amoureuse de la lecture.

-Je l'espère de tout coeur... Même si j'avoue préférer de loin un capitain de bateau que certains nobles... Que paierais-je pour rejoindre mes frères en Amérique...

Puis, la jeune dame lui proposa d'aller plus loin afin d'éviter le regard soupsonneux des hommes de foi. Quand est-ce qu le monde pourra être enfin juste aux femmes?

-Évidamment, je vous suis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanne Tremblay
Courtisan(e) Reconnu(e)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 79
Age : 27
Citation du moment : Une amitié sans confiance est une fleur sans parfum
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Dans son coeur: Peut-être son mari...?

MessageSujet: Re: Un mariage qui n'est pas le leur (PV Jeanne)   Mer 27 Fév - 13:47

Les précautions que prenait Sévérine dans sa réponse étonnèrent Jeanne. Elle ne semblait pas vraiment trouver les mots pour exprimer ce qu'elle voulait dire…Le ton de la jeune femme était hésitant. Jeanne entreprit donc d'essayer de la mettre un peu plus à l'aise en la rassurant. Ce n'était pas sa spécialité mais elle s'en sortie tant bien que mal.

_Bien sûr que non!Je ne pense pas cela du tout de vous, répondit Jeanne le sourire aux lèvres. Au contraire, je vous comprends tout à fait!

En effet, les mots de la jeune femme rappelèrent à Jeanne les contes que leur lisait sa mère à son frère Isabelle et elle-même le soir avant qu'ils ne s'endorment…Elle leur raconté des histoires de princesses…de mariages…de grands rois et de belles reines…Comme ce temps-là était loin désormais! Jeanne en gardait un excellent souvenir…
Mais lorsqu'on lui avait annoncer son mariage, Jeanne avait du oublier tous ces rêves d'enfant pour se contenter de la vie que ses parents lui avaient choisis. D'ailleurs, elle s'en accommoder comme elle pouvait et n'était pas à plaindre.

_Vous avez de la famille en Amérique?, s'étonna Jeanne. Y êtes vous déjà aller mademoiselle? Ce doit être magnifique là bas, vous ne croyait pas? On raconte bien des histoires si ces terres lointaines…

Se rendant compte qu'elle assommait la jeune femme de questions sans lui laisser le temps de répondre, Jeanne se retint quelque peu…La demoiselle n'était pas curieuse par nature, mais elle était grandement intriguée…Tant de légendes circulaient déjà sur ces indiens que l'on disait sauvages…et puis, tout le monde parlait d'or et de richesse…

Tout en posant ses questions, Jeanne s'était levée et se dirigeait vers la sortie de l'Eglise, Sévérine à ses côtés. N'importe quel personne qui aurait aperçu les deux demoiselles en cet instant aurait crut qu'elles se connaissaient depuis longtemps tellement les mots venaient naturellement entre elles…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sévérine de Lessart
Timide à la Cour
avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Age : 26
Humeur : Plutot variante
Date d'inscription : 31/01/2008

Feuille de personnage
Âge: 17
Dans son coeur: Coeur libre

MessageSujet: Re: Un mariage qui n'est pas le leur (PV Jeanne)   Jeu 28 Fév - 5:57

Il fallait dire que Sévérine avaide la misère à trouver ses mots. Elle ne voulait paraitre pour une sotte devant cette dame qui pouvait bien peut-être si les occasions le veuille bien être une complice, une confidante, une amie. l fallait dire que les personnes qui pouvait se faire appeler ainsi du coté de la jeune bourgeoise pouvait se compter sur une main et même à cela, elle ne les avait point vu depuis quelques mois déja malheureusement.

-Les hommes peuvent bien traiter cela de revasseries et de balivernes, mais je serais probablement une éternelle révasseuse.

La révasserie était maitnenant une porte de sortie lorsque la vie devenait morose et mélancolique en fin de compte, chose qu'elle avait appris à maitriser lorsqu'elle était toute seule dans sa chambre aant de s'endromir. Rever de princes charmants et galants... C'était son coté tendre. Mais riant de bonne foi, chose qui n'avait pas été faites depuis longtemps, la jeune femme continua de répondre aux multiples questions de Jeanne.

-Non malheureusement. Mes freres ainés faisaient partie du régiment de Carrieres auquel on les a envoyé en Amérique pour aider les colons à se protéger des indiens. Quel chance ont-ils, car j'aurai bien voulu partir avec eux vers ce nouveau monde. On dit que le roi devrait envoyé des orphelines là bas, car il manque d'épouse, mais malheuresement, ma tutice me retient prisonnière ici.

Dit-elle avec un air beaucoup plus triste à présent. Elle qui avait imaginé toute sa vie partir avec un capitaine etun de ses grands forts hommes, elle devait se trouver un marquis snob qui ne l'aimerais jamais pour ce qu'elle serait en réalité. Marchant vers la sortie, elles s'arreterent dans l'antichambre de l'église, loin de tout regard auquel elles devraient faire face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanne Tremblay
Courtisan(e) Reconnu(e)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 79
Age : 27
Citation du moment : Une amitié sans confiance est une fleur sans parfum
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Dans son coeur: Peut-être son mari...?

MessageSujet: Re: Un mariage qui n'est pas le leur (PV Jeanne)   Jeu 28 Fév - 15:45

Jeanne ne prenait pas du tout Sévérine pour une sotte…Bien au contraire, elle la comprenait…Lorsque vous êtres plongé dans une situation compliquée et qui vous atteint au plus profond de votre âme, c'est grâce au rêve que l'on arrive à l'accepter. Du moins, c'est ainsi que la jeune femme voyait les choses. Et son imagination débordante avait bien des fois aidée Jeanne a faire face à la réalité qui peut se montrer particulièrement cruelle…

_Ce n'est pas des balivernes, je vous comprends tout à fait mademoiselle…Il est toujours bon d'avoir une porte de sortie pour s'évader de ce monde si…si…superficiel parfois…

Puis, Sévérine répondit à toutes ses questions… Il faut dire que l'imagination de la jeune femme l'avait bien souvent conduite dans ses contrés fort éloignées qui la captivait…D'un naturel plutôt curieux, Jeanne ne pouvait qu'être intriguée par toutes les découvertes que les hommes faisaient là-bas…

_C'est très courageux de leur part! Les dangers doivent être nombreux là-bas…

La jeune femme ne cherchait pas le moins du monde à inquiéter Sévérine…D'ailleurs, elle ne savait pas grand choses de la situation et des tensions au sein de ce nouveau monde. Elle remarquait tout simplement qu'il y avait encore des personnes prêtes à servire leur nation et à mourir pour elle. C'est cela qu'elle trouvait beau…

_Vous êtes orpheline? remarqua la jeune femme. Je suis sincèrement navrée de l'apprendre mademoiselle…

Jeanne n'était jamais bien à son aise dans ce genre de situation…Elle ne savait pas quoi dire étant donné qu'elle en connaissait pas les défunts…

Sévérine évoqua sa tutrice. A son âge, il ne devait pas être très agréable de se sentir dépendante d'une autre personne qui ne soit ni ses parents, ni un époux. La liberté à porter de main, il vous été interdit de la saisir. Il n'y avait rien de plus cruel.


_Il ne faut pas lui en vouloir…Elle doit simplement chercher à vous protéger…, suggéra-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sévérine de Lessart
Timide à la Cour
avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Age : 26
Humeur : Plutot variante
Date d'inscription : 31/01/2008

Feuille de personnage
Âge: 17
Dans son coeur: Coeur libre

MessageSujet: Re: Un mariage qui n'est pas le leur (PV Jeanne)   Sam 1 Mar - 4:33

Plus elle discutaient, plus elle remarqua que sa situation était pour le moins origina finalement. Mais, il était très intéressant de pouvoir parler avec une personne de son age qui a vécu plusieurs situations similaires dans leurs vies. Il était clair que la dame était bien plus aisée que Sévérine, mais peut-importe, elles ne s'en souciaient et Jeanne ne réagissait pas comme plusieurs auraient réagi à son egard.

-Alors vive la lecture, jamais je ne pourrais m'en passer. Lorsqu'on pense à tous ces gens qui sont analphabetes, c'est bien triste...

Dit-elle, car les livres avaient bien été son moyen de survie les derniers mois. Enfin, la jeune femme avec qui elle parlait sembla un peu surprise de voir qu'elle connaissait quelqu'un qui avait décidé de partir en terre inconnue qu'était la Nouvelle-France, mais peut-importe, que cela devait être excitant malgré tout. Pour une fois, les hommes de la-bas ne s'auraient pas point de son réalisme et de son extraordinaire maniement equestre.

-Pas tout à fait. Ma famille est en Provence et ma tante a perdu son mari il n'y a pas longtemps. Le problème est qu'elle est terriblement aigrie et méchante. Enfin, elle a envoyé une missive à mes parents disant qu'elle saurait me trouver un bon parti à Versailles si elle devenait ma tutrice et que j'emménageais chez elle. C'est depuis que ma vie a chavirer.

Dit-elle avec un regard lointain, un peu triste. Sa famille lui manquait beaucoup et maintenant ele ne pourrait revoir ses freres avec qui elle avait grandi. De son coté, la vieille Augustine envoyait des lettres signé du nom de la jeune femme disant qu'elle se plaisait dans la capitale...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanne Tremblay
Courtisan(e) Reconnu(e)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 79
Age : 27
Citation du moment : Une amitié sans confiance est une fleur sans parfum
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Dans son coeur: Peut-être son mari...?

MessageSujet: Re: Un mariage qui n'est pas le leur (PV Jeanne)   Lun 3 Mar - 3:45

Bien sûr que Jeanne ne réagissait pas comme l'aurait fait une vraie dame appartenant à la noblesse. Au fond de son cœur, la demoiselle resterait toujours une femme du peuple…Elle avait beau fréquenter de riches seigneurs par les relations de son mari, mais ce n'est pas pour cela qui allait la faire changer de point de vue. La jeune femme se refusait de juger les personnes qu'elle rencontrait sur leur apparence, leur titre où encore sur les rumeurs qui courent sur leur compte comme le faisaient bon nombre d'entre eux…Tout cela n'avait aucune valeur à ses yeux. Elle préférait milles fois rester à discuter avec Sévérine dont les origines semblaient plutôt modestes qu'avec des comtes et des marquis racontant les dernières nouvelles de la cour. De plus, la conversation de la jeune femme était des plus intéressante.

Sévérine évoqua le plaisir de lire avec un enthousiasme apparent. Jeanne était une femme du peuple qui avait eut la chance d'être mariée à un noble. Elle avait reçue une éducation, cependant, elle été restée des plus rudimentaire… En effet, bien que la jeune femme ait apprit à lire, elle ne le faisait qu'occasionnellement et rencontrait de nombreuses difficultés. La remarque de la jeune femme la mit quelque peu mal à l'aise…Elle n'osait dévoiler ainsi ses lacunes de peur de parraitre sotte aux yeux de son interlocutirce…Mais ne pouvait non plus rester sans rien dire…Elle choisi de rester vague sur le sujet et de ne pas insister si la demoiselle ne demandait pas de précisions.


_Les hommes du peuple ont guère la possibilité d'apprendre à lire et c'est bien regrettable…Pour ma part, j'ai eut la chance d'avoir quelqu'un pour m'enseigner lorsque j'étais enfant. Ce n'est guère souvent le cas…Je garde cependant quelques lacunes…

Il était rare que Jeanne évoque ainsi un aspect de sa vie…Au contraire, la jeune femme se montrait souvent prudente voir même méfiante avec les inconnus… Cependant, en compagnie de Sévérine, elle avait l'impression de se retrouver en compagnie d'une vieille connaissance et jugeait qu'elle pouvait lui faire confiance. Peut-être était-ce du à leurs âges, qui étaient les même à quelques années près…En tout cas, elle partageait le même point de vue de la jeune femme sûr bien des sujets apparemment.

Puis Sévérine parla de la situation dans laquelle elle se trouvait. Elle semblait des plus délicates. Il ne devait pas être aisé de quitter ainsi la vie que l'on a connue pour se retrouver chez une parente qui se révélait en prime désagréable…Cependant, il était bien rare à l'époque que les demoiselles décident de la vie qu'elle mènent…


_Votre situation n'est guère enviable. J'espère que votre relation avec votre tante s'arrangera. Ce ne doit pas être évident de se sentir dépendante d'un personne que l'on apprécie pas, même si on ne vous laisse pas vraiment le choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sévérine de Lessart
Timide à la Cour
avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Age : 26
Humeur : Plutot variante
Date d'inscription : 31/01/2008

Feuille de personnage
Âge: 17
Dans son coeur: Coeur libre

MessageSujet: Re: Un mariage qui n'est pas le leur (PV Jeanne)   Lun 3 Mar - 4:19

Jeanne semblait très naturelle, aimable, il était très facile de se lier d'amitié avec elle. Comme une gradne soeur qui aurait toujours étét là et auquel Sévérine aurait toujours voulu en échange de 2 frères ainés qui s'étaient montré durant l'enfance bien tannants et imaginatifs sur comment faire perdre patience à leur cadette. Mainteant, jamais elle ne les échangerait pour tout l'or du monde: Pierre-Antoine et Étienne... comme ils lui manquaient.

-Tout cela vient avec la pratique, voila ce que mon paternel me répétait souvent. Il était un noble marchand et il devait faire attention aux contrats qu'il devait signer.

Enfin, lorsque la dame changea de sujet de la lecture à son état de vie, il fallait dire que tout cela devenait de plus en plus compliqué. Elle n'était point une femme d'ici et ses origines Espagnoles pouvait lui causer de grands tords s'il arrivait quelque chose à un monarque à cause de la guerre que le roi Louis XIV s'entetait à poursuivre. En remontant son regard, la jeune femme sut que tout cela commenceait à déborder et il fallait qu'elle le dise à quelqu'un.

-Pourrais-je vous faire une confidance?

Lui dit-elle d'un air sériux en regardant un peu autour pour vérifier s'il n'y aurait pas quelqu'un d'autre que les deux jeunes femmes dans les parrages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanne Tremblay
Courtisan(e) Reconnu(e)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 79
Age : 27
Citation du moment : Une amitié sans confiance est une fleur sans parfum
Date d'inscription : 13/01/2008

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Dans son coeur: Peut-être son mari...?

MessageSujet: Re: Un mariage qui n'est pas le leur (PV Jeanne)   Mar 4 Mar - 18:42

Jeanne était d'un naturel doux et à l'écoute des autres. La jeune femme faisait son possible pour s'attirer la confiance de ses interlocuteurs. Cependant, avec Sévérine, cela était inutile. En effet, elle comprenait parfaitement la jeune femme…Comme si elle était une petite sœur qu'elle avait toujours connue…Peut-être était-ce une amitié durable qui commençait à lier les deux demoiselle? Jeanne n'aurait su le dire mais par contre, elle savait parfaitement que Sévérine pourrait toujours compter sur elle en cas de besoin. Son histoire l'avait touché plus qu'elle ne pouvait l'imaginer…

_Je veux bien croire que votre père. Il ne fait aucun doute que c'est en s'exerçant que l'on progresse. Seulement pour cela, il faut du temps…

Remarquant l'air sérieux de la jeune femme et les coups d'œil qu'elle lança autour d'elles pour s'assurer qu'elles étaient seules, Jeanne comprit tout de suite que le sujet que Sévérine allait abordé était des plus sensible. Elle lui offrit un sourire qui se voulait encouragent.

_Bien sûr mademoiselle, je vous écoute. Sachez que vous pouvez me faire confiance et que ce que vous me dirait restera entre nous.

Jeanne n'avait pas la moindre idée de ce que pouvait bien cacher Sévérine… Et à vrai dire n'était pas vraiment curieuse par nature. Elle était cependant ouverte à toute sorte de confidence. Il faut dire que Jeanne pouvait se montrer particulièrement têtue et que si elle l'avait décidé, aucun mot ne sortirait de sa bouche. La demoiselle savait tenir sa langue en toute circonstance…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un mariage qui n'est pas le leur (PV Jeanne)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un mariage qui n'est pas le leur (PV Jeanne)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Mariage de Myckilem et Naurestel
» Le Mariage... Que du Bonheur !
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Demande de mariage de Paquerette et Philipaurus
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Temps du Roi ~ Une Légende :: Le vieux Versailles :: Les Rues de Versailles :: L'Église Saint-Julien-
Sauter vers: