AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Entre pour la première fois

Aller en bas 
AuteurMessage
Adrien Perceval
Timide à la Cour
avatar

Féminin
Nombre de messages : 29
Age : 29
Humeur : Un homme du peuple
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Entre pour la première fois   Lun 19 Mar - 20:01

Les services d'Adrien n'avaient commençé depuis très peu de temps que déjà, sur ordre de Mazarin, il avait du abandonné le chateâu du Louvre qu'il aimait tant, pour ce rendre dans une demeure, certes bien plus spacieuse, mais inconnue pour le jeune homme.
Dire qu'Adrien avait peur ne serait pas tout à fait vrai, en effet ce n'est pas quelque chose qu'il ressent souvent, cependant, il éprouvait tout de même une certaine apréhenssion à ce déménagement qui l'emmenait toujours et encore plus loin de chez lui...

C'est donc d'un pas incertain qu'il franchit le cap de la partie réservée aux "employés" de Louis XIV. Bien que ne l'ayant jamais vu de ses propres yeux, le jeune garçon avait ouïe dire qu'il était fort imposant et très impréssionant malgrè son jeune âge. Il était aussi question d'une certaine capacité à attirer les dames de la cours, toutes plus belles les unes que les autres dans leurs belles robes en tissus rares...
Bien qu'il n'ait que faire des comérage, Adrien se prêtait volontier à ceux concernant le Roi qu'il n'aimait pas...

Qu'elle ne fut pas la surprise du jeune homme lorsqu'entrant dans les pièces, il découvrit un décors à couper le souffle... Ce n'était tout de même pas du grand luxe, mais cela l'était déjà plus que ce qu'il avait connu au chateâu du Louvre...
La pièce dans laquelle il se trouvait était une sorte de salle à manger, d'un pas qui se voulait plus assuré qu'au départ il navigua dans cet océan, caressant le bois des meubles du bout des doigts. Sans vraiment s'en rendre compte il se mit alors à rêver, à imaginer ce que pouvait bien être, à quoi pouvait ressembla la plus grande cour d'Europe...
Cela ne devait être que tapisserie, drappées, draps de soies etc.. autant de chose que n'avait jamais connu le jeune homme et qui donc ne lui manquait absolument pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Isabelle Tremblay
Vénérée Admin Brunette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1019
Age : 26
Citation du moment : J'ai des envies de magie noire dont tu n'as pas le moindre doute...
Humeur : Rêveuse.
Date d'inscription : 04/12/2006

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Dans son coeur: Y' a un duc têtu qui squatte...

MessageSujet: Re: Entre pour la première fois   Mar 20 Mar - 21:04

C'était bien la première fois qu'Isabelle entrait dans Versailles, et dans "ses" prochainement appartements. En vérité, ces "appartements" étaient des chambres où plusieurs domestiques coucheraient ensemble, les demoiselles séparées des jeunes hommes, bien entendu. Elle se doutait bien, à vrai dire, que cela la ferait regretter son chez-elle ; ce n'était pas du même luxe, mais là-bas était tellement plus familier ! Partager une chambre avec des jeunes femmes qu'elle ne connaissait pas, cela ne lui paraissait pas exactement tentant.

Elle ne fut pas étonnée de voir un qu'un couloir étroit présidait les entrées pour les chambres. Personne ne se préoccuperait d'accorder une salle, même modestement décorée, pour les serviteurs, alors que les nobles, eux, possédaient des Salons et antichambres ou je ne sais quoi encore. Cela agaçait légèrement la jeune brune de constater cela. Non pas qu'elle aie supporté de vivre dans le faste ; cela l'aurait certainement répugnée, mais... pourquoi se prenaient-ils toujours pour des êtres supérieurs ? Pour l'argent, sans doute...

C'est en pensant au Château de Beaufort, allez savoir pourquoi, qu'elle déboucha devant les portes des petites chambres, près des cuisines. La jeune fille cherchait d'abord où devait-elle bien se loger, car aucune indication n'avait été donnée ; devait-elle attendre qu'on lui attribue une chambre ? Ou bien choisir ? Pour la deuxième option, elle doutait bien ; on est jamais libre de choisir, à la Cour...

Voici qu'elle débouchait, tout en cherchant quelqu'un, dans une salle à manger, la plus modeste du Château semblait-il... en réalité, c'était une partie de la cuisine, et c'était là où mangeraient sans doute les employés. Elle sourit narquoisement en se souvenant du Louvre...

# Félicitations, Majesté... Enfin, vous nous accordez des meubles décents. #

Évidemment, cette pensée n'était en rien joyeuse. Oh, elle se souvenait plus que bien des cuisines du Louvre. Et c'était tout, sauf un endroit qu'on pourrait décrire passionnément pendant des heures !

Un jeune homme était là, à admirer quelque meuble en bois, d'un luxe modeste, certes, mais déjà mieux qu'au Louvre. Il lui semblait lui avoir déjà parlé là-bas, d'ailleurs ; elle ne connaissait pas pour autant son prénom... au Louvre, beaucoup de domestiques, on ne peut pas forcément s'intéresser à la vie de chacun d'eux. Ni leur parler tous en même temps...


"Eh, l'ami ! Toi aussi, on t'a donc obligé à venir dans ce Palais..."


Ceci avait été dit d'un ton amical, certes. Ils étaient à peu près dans la même situation ; et il lui manquait des amis depuis... depuis la conséquence qu'avait engendrée ce déménagement au Louvre. Mais, elle préférait ne pas y penser maintenant, car la Canonnade la hantait suffisament pour qu'elle y pense trop souvent.

_________________



Si tu penses m'oublier,
oublie ce que tu penses.


. . . . . . . . . . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingsuntime.positifforum.com
Adrien Perceval
Timide à la Cour
avatar

Féminin
Nombre de messages : 29
Age : 29
Humeur : Un homme du peuple
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Entre pour la première fois   Jeu 22 Mar - 22:57

Toujours perdu dans sa contemplation, Adrien n'entendit pas le jeune fille...euh...femme arriver derrière lui, c'est donc avec un sursaut qu'il acceuillit Isabelle, qu'il ne connaissait d'ailleurs pas encore.
Dans un geste vif il se retourna pour lui faire face, puis, voyant qu'elle n'avait rien de méchant, il lui répondit avec le sourire


- Obligé oui, mais par mes parents...

Cette pensée faisait toujours du mal au jeune homme, même s'il savait très bien que ces derniers avaient ça pour son bien, pour essayer de lui assurer un avenir convenable. Adrien doutait qu'être domestique à Versailles soit la meilleure manière de s'assurer une vie convenable, lui aurait préfèré rester à travailler la terre avec son père et cuisiner avec sa mère qui lui manquait tant.

Vous devez vous dire, que sait-il de la vie à 15 ans ? Rien vous avez raison, cependant, je pense que le fait de ne rien savoir de la vie, peux nous la rendre plus belle et surtout beaucoup plus simple. Les adultes s'encombrent tellement l'esprit de chose futiles qu'il leurs serait si simple d'oublier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Isabelle Tremblay
Vénérée Admin Brunette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1019
Age : 26
Citation du moment : J'ai des envies de magie noire dont tu n'as pas le moindre doute...
Humeur : Rêveuse.
Date d'inscription : 04/12/2006

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Dans son coeur: Y' a un duc têtu qui squatte...

MessageSujet: Re: Entre pour la première fois   Sam 31 Mar - 20:22

Le garçon ne s'attendait certainement pas à sa visite. Du moins l'en déduisit-elle face à la Surprise avec laquelle il l'accueillit. Elle sourit discrètement, amusée une seconde de cet étonnement. Allons, il était à Versailles, là où se tenait la Cour du Roi... Ici, il faut toujours être prêt aux surprises. Fussent-elles très mauvaises...

Le jeune homme avait l'air contrarié d'être ici, surtout lorsqu'il prononçait les mots "mes parents". Ah, des parents... il avait la chance d'en avoir, lui, au moins. Et même si Isabelle savait que sa mère jamais ne ferait ça, elle ne lui en aurait jamais tenu rigueur, car c'était pour son bien...

Quoique ? Quoique ? Ne lui en aurait-elle vraiment pas tenu rigueur ? Ah ! Cela reste à prouver, Isabelle, car tu sais bien que tu détestes la Cour. Mais, qui sait, cette fois-ci pourras-tu t'amuser ? Je l'ai dit : à la Cour de Versailles, on ne sait jamais ce qui peut arriver... Et si Isabelle se prenait à s'amuser à Versailles, alors, ce serait vraiment une preuve de la vérité que je viens d'énoncer. Mais, avec de bons amis, qui sait ne pourrait-elle pas mieux se détendre ? Et arrêter un peu de souhaiter que la fin de la journée arrive ?

Songeuse et même pleine d'espoir sur le sujet, la brunette décida qu'il était temps d'en dire un peu sur elle, aussi.


"Moi, je ne peux pas dire que les miens y soient pour quelque chose... que Dieu garde leur mémoire ! Non, je suis là parce que ma soeur et mon beau-frère n'ont pas de quoi me nourrir... Je travaillais au Louvre, avant, moi. Toi aussi, non ? Mais maintenant, je ne peux plus revoir Jeanne et mon petit frère Jacques à ma guise."

Parfois, elle se demandait, oui, elle se demandait... Pourquoi le Roi avait-il fait transférer la Cour à Versailles ? Il y avait la Fronde, c'est vrai, mais... elle avait l'impression qu'une autre raison se cachait là-dessous. Ce genre de décision ne se prend tout de même pas comme cela, sur un coup de tête !

Mais il ne fallait pas trop y penser, car elle savait bien que maintenant il faudrait être vigilante, et parler de la Fronde à personne. De ce qu'elle avait compris, c'était mal vu, et elle pourrait même se faire renvoyer, qui sait, si l'on découvrait qu'elle avait participé à la révolte.

Comme se réveillant soudain, la pauvrette remarqua qu'elle ne connaissait pas le prénom du garçon, qu'il ne connaissait d'ailleurs pas non plus le sien. Allons, savoir son nom pourrait peut-être lui être utile, un jour. Et puis, peut-être pourraient-ils parler, de temps à autres. Histoire de se distraire après une dure journée de travail...


"Très bien, je me nomme Isabelle. Quel est ton nom ?"


Cela avait été demandé très simplement, évidemment. Entre gens du peuple, pas de perte de temps à s'excuser infiniment et se faire révérences et courbettes ; il était bien plus pratique d'aller droit au but, différemment de ce que semblaient en penser les Nobles. Ah, ces Nobles ! Quand bien même elle le voudrait de tout son coeur, elle savait bien qu'elle ne pourrait jamais les comprendre...

_________________



Si tu penses m'oublier,
oublie ce que tu penses.


. . . . . . . . . . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingsuntime.positifforum.com
Adrien Perceval
Timide à la Cour
avatar

Féminin
Nombre de messages : 29
Age : 29
Humeur : Un homme du peuple
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Entre pour la première fois   Lun 2 Avr - 17:21

Effectivement, Adrien ne s'attendait pas à la visite de la belle brunette. Contrairement à lui, elle avait l'air d'être plutôt, comment dire, contente d'être là, de partager le quotidien de la cours, d'obeir plus ou moins à toute ces convenances imposées par le Roi.

"Avant de connaître quelqu'un, il faut sonder son âme à travers ses yeux", voilà ce que pensais Adrien, ainsi, il tenta, tant bien que mal de lire à travers les yeux couleur café de la jeune femme. Ce qu'il y vit lui fit plutôt mal au coeur, en effet, il pu deceler en elle une immense tristesse liée à la perte d'êtres chèrs. Peut être avait-elle participée à la fronde.. Ensuite, il décela de l'amour envers quelqu'un qu'elle n'avait pas forçément le droit d'aimer, enfin, il serait plus juste de dire qu'elle n'aurait jamais pensé aime un homme tel que lui un jour. Cependant, comme elle le pensait si bien, à Versailles il fallait s'attendre à tout...

Adrien était toujours en train de " sonder " son âme lorsque cette dernier sortie de ses rêves pour lui adresser la parole et en dévoiler un peu plus sur elle. D'après ses dires elle avait travaillé au Louvre, ainsi il n'était pas le seul exilé de ce chateâu. Cela le réjouissait, c'est dont le sourir au lèvres qu'il lui répondit


- Effectivement, je travaillais au Louvre avant. Je n'ai cependant pas le souvenir de t'y avoir croisé...

Ce qu'il venait de dire pouvait s'averer plutôy idiot après ridicule, en effet, le nombre de serviteur qu'il y avait au Louvre dépassait vos rêves les plus fous. Rien n'était trop beau pou sa majesté le Roi.
Ainsi il continua


- En même temps il y avait beaucoup de monde...

Cela le fit sourire. Puis, la jeune femme continua de se dévoiler à lui en lui offrant le privilège de lui communiquer son prénom... Isabelle, beu prénom pour un aussi beau visage...

- Je m'appelle Adrien, Adrien Perceval...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi-fr.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre pour la première fois   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre pour la première fois
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cherche partenaire pour une première fois ! [En cours]
» Lorsque la panique nous consumme pour la première fois...
» Visite chez les indiens pour la première fois ! (Pv: Penny-Black)
» Nuage de Tornade vient pour la première fois explorer l'Escarpement
» Vient ici pour la première fois en 15 ans [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Temps du Roi ~ Une Légende :: À l'Extérieur du Château :: Résidence des Employés du Château-
Sauter vers: